Ps2 | Gamecube | PsP | Team | ps4 | modif | DS Lite et NDS | Cadeaux de Noel | Xbox | Jeux vidéos | Forum | Tuning consoles | Jailbreak | Consoles de jeux | XavboxGirls | Blog | XavboxNews | Portail | Xbox One | ps3 | Pose de puce | hack wii | wii | wii | Xbox 360
 
forum drones
psp
Visitez également la version PS Vita du site
pose de puce xbox
 
 

boutiques psp

-:*< PS GO >*:-

-:*< PS VITA >*:-

 

Tutos PSP :

PSP Slim & Lite

 

Downgrader :

 

Pandora Battery

 

Loader & Dumper

Lancer et copier les jeux

 

Multimédia /

Puce, tuning, démontage

puce Undiluted Platinum

Divers / Tests :

Infos PSP :

Partenaires PSP


annuaire jeux et consoles de jeux

annuaire fun gratuit, liens en dur

Photos sexy pour PSP

Xavbox.info : toutes les astuces 100 % underground

pose de puces, flashage, réparation consoles, tuning

PS4

PlayStation 4

Recovery mode

Pour les custom firmware de la psp

 

Recovery PSP by SnAk€ and Mrbelou (partie 1)

Hello tout le monde ! :)

Bon voila, vous savez depuis longtemps que la PSP est customisable. Et plus on a avancé dans le temps, plus la customisation se fait de plus en plus intéressante ! ;)

Mais comme toute opération bidouillant la mémoire interne (la mémoire flash) la PSP, la customisation comporte des risques de bricking pour la PSP !

Etant donné que les custom's firmwares de Dark_Alex et compagnie possèdent un Recovery Mode, il ne s'agit, pour les custom's firmwares, que de semi-brickings, donc la PSP est débrickable à tout moment (sauf cas très très exceptionnels et très très très rares) !

Attention, lorsque vous naviguez dans le Recovery Mode, faîtes-le à vos risques et périls, et faîtes très attention !

Et comme toute chose très fragile, il faut savoir s'en servir pour la conserver en bonne santé ! ;)

Dans ce tuto, nous allons vous détailler la composition et l'utilisation du Recovery Mode des custom's firmwares Open Edition. Mais avant toute chose, on va sauvegarder la mémoire flash sur votre PC (cette opération est capitale, car en cas de pépin, vous n'aurez qu'à remettre la mémoire flash sur votre PSP pour la rétablir dans son état initial) !

Exclusivement en 3.40 OE-A
(pour les autres custom's firmwares, passez à la consigne suivante) :

Mais avant tout, il faut refaire une petite santé au flash1 de votre PSP. Etant donné que Dark_Alex à implanté son propre flash1 en 3.40 OE-A, et qu'il cause certains bugs (activation aléatoire de certaines fonctions dans le Recovery Mode, etc), il faut formatter le flash1 et en refaire un nouveau avec Flash1 Formatter v2 ! :D

Ce soft possède d'autres options (comme faire une copie de votre flash1, copier un flash1 d'un ancien dump)

Tuto :

  • Extrayez Flash1 Formatter v2 à la racine de votre MS (si tout se passe bien, tous les fichiers se mettent en place tout seul).
  • Accédez au Recovery Mode, puis sélectionnez l'option "Run Program at /PSP/GAME/RECOVERY/EBOOT.PBP" (il faut lancer impérativement le soft via le Recovery Mode, et non via le XMB sous peine de freezing PSP).
  • Une fois arrivé dans le soft, appuyez sur Rond + Triangle + Croix à la fois pour accéder au Menu Principal.
  • Pour cette fois, on va juste refaire son flash1, donc on appuie sur X, et on attend.
  • Une fois l'opération terminée, appuyez sur X pour redémarrer la PSP, attendez........puis, configurez à votre guise votre PSP.
  • Voila. Désormais, vous voila avec un nouveau flash1 tout beau, tout neuf.
Fin du tuto sur Flash1 Formatter v2 !

Dans les custom's firmwares Open Edition de Dark_Alex et compagnie, la mémoire flash est divisée en 2 sous-mémoires flash :

  • Le flash0
  • Le flash1

Nous allons donc sauvegarder ces flash's :

1) Connectez votre PSP au PC via le cable USB, sans allumer votre PSP !

2) Maintenez R sur votre PSP, puis allumez-la en même temps : bienvenue dans le Recovery Mode. Ensuite, rendez-vous sur l'option Advanced, appuyez sur X pour y accéder, ensuite, rendez-vous sur l'option Toggle USB (flash0), et appuyez sur X.

3) Rendez vous, sur votre PC, dans le Disque Amovible où la PSP est connectée. Entrez dedans, et sélectionnez tous les dossiers (data, dic, font, kd, kn, vsh), puis cliquez droit sur un des dossiers, et cliquez gauche sur Copier !

4) Sur votre PC, dans un endroit sur, créer un dossier nommé flash0. Ensuite, entrez dedans, et cliquez droit dans ce dossier, puis cliquez gauche sur Coller !

5) Rendez-vous sur l'option Toggle USB (flash0), et appuyez sur X, ensuite rendez-vous sur l'option Toggle USB (flash1), et appuyez sur X.

6) Rendez vous, sur votre PC, dans le Disque Amovible où la PSP est connectée. Entrez dedans, et sélectionnez tous les dossiers (dic, gps, net, registry, vsh, config.se), puis cliquez droit sur un des dossiers, et cliquez gauche sur Copier !

7) Sur votre PC, dans un endroit sur, créer un dossier nommé flash1 (de préférence,au même endroit que le dossier flash0) . Ensuite, entrez dedans, et cliquez droit dans ce dossier, puis cliquez gauche sur Coller !

8) Rendez-vous sur l'option Toggle USB (flash0), et appuyez sur X. Ensuite, sélectionnez l'option Back, puis Exit. Votre mémoire flash est sauvegardée, vous pouvez retirer votre cable USB !

Recovery PSP partie 2

Maintenant, on va s'intéresser aux fonctionnalités du Recovery Mode, donc on maintiens R, et on allume la PSP : bienvenue dans le Recovery Mode.

Image de Ecran-principal

Voici ce qui est affiché dans le menu principal :

Toggle USB (pour établir une connexion USB entre le PC et la PSP -> bien entendu, il faut relier, avant tout, le PC et la PSP via un cable USB fonctionnel)

Note :
Avant tout, sachez qu'une option activée affiche la mention "Enabled", et une option désactivée affiche la mention "Disabled". Appuyez sur X pour sélectionner une option !

Note 2 :
Les mentions 3.XX sont destinés à tous les firmwares supérieurs ou égaux au 3.00 !

Image du Menu-Configuration

Configuration -> C'est la plus grosse partie du Recovery ->

Skip SCE logo (pour ne pas afficher l'intro de démarrage de la PSP) : à vous de décider

Hide corrupt icons (pour cacher les icônes de "Données Endommagées") : à vous de décider

Game folder homebrew (pour choisir le dossier où seront placés vos homebrews) : si vous choisissez 3.XX Kernel, vos homebrews destinés au firmware 3.XX iront automatiquement se loger dans GAME3XX, et vos homebrews destinés au firmware 1.50 iront automatiquement se loger dans GAME150. Or si vous choisissez 1.50 Kernel, tous vos homebrews iront se loger dans GAME !

Note 3 : Certains homebrews ne vous laissent pas le choix (par exemple PSPRadio qui va se loger dans GAME3XX alors que c'est un homebrew 1.50) !

Note 4 : Parfois, vous devrez vous même placer vos homebrews dans les dossiers respectifs. Ceci dépend de la source du téléchargement !

Autorun program at /PSP/GAME/BOOT/EBOOT.PBP : pour démarrer un programme dès le démarrage de la PSP (il suffit de placer le fichier EBOOT.PBP du programme que vous désirez lancer dans /PSP/GAME/BOOT/ -> il faudra avant tout, dans le MS, créer un dossier BOOT (en respectant les majuscules et l'orthographe) dans /PSP/GAME/ ; à vous de décider

Use NO-UMD : pour choisir si vous lancer vos backups avec ou sans un UMD : à vous de décider

Note 5 :
Certains backups ne vous laissent pas le choix, il requiert obligatoirement un UMD !

Fake region -> Pour changer le code territorial de la console : à vous de décider entre Japan, America, Europe, Australia/New Zealand, Russia ou Disabled. Si vous sélectionnez "Disabled", la console a le code territorial du pays d'achat. Cette option n'est utile que pour certains jeux zonés (par exemple Tomb Raider Legend version japonaise, il requiert le code du Japon pour être lancé sur une PSP US ou EUROPEENNE)

Free UMD Region -> Pour dézoner les UMD Video. Cette option est utile pour les UMD importés

Run program at /PSP/GAME/RECOVERY/EBOOT.PBP -> pour démarrer un programme via le Recovery (il suffit de placer le fichier EBOOT.PBP du programme que vous désirez lancer dans /PSP/GAME/RECOVERY/ -> il faudra avant tout, dans le MS, créer un dossier RECOVERY (en respectant les majuscules et l'orthographe) dans /PSP/GAME/. Cette option est aussi utile pour lancer un programme qui débrickera ou downgradera votre PSP

Image du Menu-Advanced

Advanced -> Pour une configuration avancée, et aussi pour accéder à la mémoire interne (mémoire flash) :

Advanced configuration ->

Image du Menu-Advanced-Configuration

Plain modules in UMD/ISO :Pour lancer des modules. Cette option est actuellement défectueuse, donc il est recommandé de la laisser sur "Disabled"

Execute BOOT.BIN in UMD/ISO : Pour lancer un BOOT.BIN à la place d'un EBOOT. Ici, rappelons que l'EBOOT est concerné dans le cas suivant --> (Autorun program at /PSP/GAME/BOOT/EBOOT.PBP). Cette option dépend de l'option précédente, donc n'activez pas l'un sans l'autre

Use isofs driver also in UMD-inserted mode : Cette option permet d'utiliser le système de gestion d'ISO également pour un UMD : à vous de décider si vous l'activez ou non

Toggle USB (flash0) : pour accéder au flash0

Toggle USB (flash1) : pour accéder au flash1

Ces deux dernières options sont très utiles pour un simple bricking qui requiert simplement le remplacement de fichiers de la mémoire flash !

Pour la mémoire interne, on verra plus tard (dans la partie 3) l'arborescence des fichiers et des dossiers, et leurs significations !

Note 6 :
Via un soft sorti dernièrement, il est possible d'accéder au flash2 et au flash3. J'ai tenté l'expérience : ces 2 flash's sont vides, mais il y a tout de même un peu d'espace disque disponible => Pour plus de place, donc pour une plus grosse customisation, et plus poussée ??? Ou autre chose ??? Reste à voir !

Image du Menu-CPU-Speed

CPU Speed -> Pour régler la vitesse du processeur dans le XMB et en plein jeu sur UMD ou sur ISO

Attention : Plus la vitesse est grande, plus ça bouffe de la batterie. Il est recommandé de laisser les réglages sur "(currently : Default)" pour les 2 options !

Image du Menu-Plugins

Plugins (on y trouve des fichiers au format .prx) -> ces fichiers apportent des fonctionnalités supplémentaires à la PSP comme l'alarme, la capture photo, etc........ -> Si tout se passe bien, au moment de l'installation des .prx, tous les fichiers se placent automatiquement au bon endroit. Par la suite, vous n'aurez plus qu'à activer les .prx, en entrant dans l'option "Plugins", et en appuyant sur X pour activer vos prx (il faut qu'à côté de chaque plugins, il y ait la mention "(Enabled)"

Malheureusement, l'utilisation des plugins est limitée au nombre de 5 (5 types de plugins différents et non 5 plugins en tout) !

Mais au cas où :

Placez dans le répertoire SEPLUGINS (situé à la racine de votre MS) vos plugins. Crée ce dossier si ce n'est pas déjà fait !

Ensuite, notez le chemin de ces plugins dans les fichiers textes suivants :

VSH.TXT Les plugins inscrits dans ce fichier opéreront dans le XMB seulement !
GAME.TXT Les plugins inscrits dans ce fichier opéreront pendant les jeux (UMD/ISO/homebrew) !
POPS.TXT Les plugins inscrits dans ce fichier opéreront pendant l'émulation des jeux PSX !

Attention : En ce qui concerne les plugins, vu qu'ils sont présents dans le MS, il faut que le MS soit présent au moment du démarrage dans la console, sinon, on ne pourra pas les utiliser. Surtout pour les cas de plugins qui émulent des menus customisés, s'ils ont été activés, puis une fois la PSP allumée avec votre Menu customisé et une fois la PSP éteinte, si vous la rallumez sans le MS, vous aurez probablement le message d'erreur (l'écran bleu avec les données endommagées). Il vous suffira soit d'appuyer sur O pour reconfigurer votre PSP et réactiver le plugin, ou soit d'éteindre votre PSP, et de la rallumer avec le MS !

Malheureusement, les plugins comportent de nombreux défauts (bugs, nombre de plugins utilisés limités, etc.............

Image du Menu-Registry-hacks

Registry hacks (ici sont présentes les fonctions supplémentaires de la PSP comme le choix du bouton qui utilise la fonction entrée, l'activation de la lecture des fichiers au format WMA, et l'activation du module Flash Player, pour voir les images en mouvement sur le net ou autre, etc........) ->

Button assign --> à vous de choisir si (currently X is enter : à l'américaine et à l'européenne) ou (currently O is enter : à la japonaise)

Activate WMA --> à vous de choisir si vous l'activez ou non (pas besoin d'une connexion Wifi comme dans le XMB)

Activate Flash Player --> à vous de choisir si vous l'activez ou non (pas besoin d'une connexion Wifi comme dans le XMB)

Exit --> Pour sortir du Recovery et accéder au Menu PSP, rendez vous sur cette option, et appuyez sur X

Recovery PSP partie 3

Dans cette 3ème et dernière partie, nous allons parler de l'arborescence des fichiers et des dossiers de la mémoire flash, et leurs significations :

Les deux options ci dessous sont très utiles pour un simple bricking qui requiert simplement le remplacement de fichiers de la mémoire flash !

Toggle USB (flash0) : pour accéder au flash0

Toggle USB (flash1) : pour accéder au flash1

Note 7 : Via un soft sorti dernièrement, il est possible d'accéder au flash2 et au flash3. J'ai tenté l'expérience : ces 2 flash's sont vides, mais il y a tout de même un peu d'espace disque disponible => Pour plus de place, donc pour une plus grosse customisation, et plus poussée ??? Ou autre chose ??? Reste à voir !

ATTENTION : Avant tout, sachez qu'une prudence totale est requise pour naviguer dans la mémoire flash de la PSP !

Voici l'arborescence du flash0 en images :

Image du Flash0

Dans le dossier data, il n'y a qu'un dossier "cert" avec un fichier "CA_LIST" (certificat de sécurité pour Internet, etc) !
Dans le dossier dic, il n'y a que quelques fichiers textes importants pour le navigateur internet de la PSP !
Dans le dossier font, il y a les fichiers polices (pour les divers caractères des divers langues contenues dans votre custom firmware open edition actuel) !
Dans le dossier kd, il y a une majeure partie des plugins capitaux pour la PSP !
Dans le dossier kn, il y a le reste (la mineure partie) des plugins concernant le firmware 1.50 pour les custom's firmwares open edition !
Dans le dossier vsh, c'est là que ce déroule la majeure partie de la customisation PSP. Il possède 4 dossiers :

Etc : Rôle actuellement inconnu, enfin, Dark_Alex et compagnie doivent le savoir ! :p

Module : Quelques plugins avec une possible modification de ceux-ci !

Nodule : Pareil que pour le dossier kn.

Ressource: Il possède des fichiers au format rco qui sont, en majorité, customisables. Il y a aussi le gameboot au format PMF(intro au lancement d'un jeu (UMD/ISO/HOMEBREW), et aussi le fichier 01-12 au format bmp.

Et enfin, pour cloturer cette partie sur le flash0, voici quelques fichiers au format rco et leurs fonctions :

topmenu_plugin.rco : Icônes du XMB
system_plugin_bg.rco: Vagues dans le XMB
opening_plugin.rco: Intro au démarrage de la console
system_plugin.rco: Sons

Voici l'arborescence du flash1 en images :

Image du Flash1

Dans le dossier dic, il y a un fichier video dat "atokl0" !
Dans le dossier gps, il n'y a rien !
Dans le dossier net, il y a un dossier http, qui contient 2 fichiers video dat : "auth" et "cookie". Ceci concerne le Navigateur Internet de la PSP !
Dans le dossier registry, il y a 1 fichier dreg et 1 fichier ireg: "system.dreg", et "system.ireg"
Dans le dossier vsh, il y a un dossier theme qui est vide !
Le fichier config.se est créé après que vous ayez configuré votre PSP (date, heure, langue, pseudo, etc) !

Voila, ce big tuto réalisé par SnAk€ (moi) et Mrbelou (un grand merci à toi mek) est terminé. Et maintenant, à vos PSP ! ;)

ps : les images seront mise prochainement sur le site...

Mis en ligne en juillet 2007

 
 
Copyright Xavbox - réalisation mars 2005 Xavfun 
 
 
----------------------------------------------------------------------------

Quelques Liens SEO [Concours de Référencement]...
Quelques liens Consoles de jeux vidéos
Liens partenaires